Mes envies du moment #1

Mes envies du moment

Toc toc toc la porte s’ouvre encore malgré six mois d’absence. Il y a un peu de poussière sur les étagères de mon blog mais on va faire un peu de ménage et essayer de faire un retour gagnant😉

Alors voilà pour un retour en douceur et en légèreté j’ai envie, ici, régulièrement (bon ok j’ai pas inventé l’eau chaude ça se fait ici et là sur la blogo) de partager avec vous mes coups de coeur mes « crush » comme on dit en matière de beauté, mode, bijoux et tutti quanti!

Ces deux paires de ballerines Reqins. J’adore les deux paires et j’attends les soldes pour succomber. J’ai déjà eu plusieurs paires de ballerines de cette marque et franchement je trouve que c’est un très bon rapport qualité et confort en prime.

http://www.jefchaussures.com/p-hidylle-camel-29233.html

http://www.jefchaussures.com/p-helectra-rouge-29232.html

 

Mes envies du moment c’est surtout des bijoux en fait.

Je craque sur cette manchette Hipanema.

http://static.galerieslafayette.com/media/896/89633259/G_89633259_306_ZP_1.jpg

Bracelet Lovelyness Hipanema

Et je fonds littéralement devant ces amours de bague Delphine Pariente.J’en ai déjà une, achetée en vacances l’été dernier à Montpellier. Elles sont fines et à porter à plusieurs c’est encore mieux. Sur le site on peut les acheter en « bouquet », j’adore le concept. « Mon coeur tu m’achèterais pas un bouquet de bagues??? » ahahah (il ne lit pas mon blog y a pas de danger c’est juste au cas où)

bouquet de bagues 5

bouquet de bagues 3

http://www.delphinepariente.fr/fr/bagues/79-bouquet-de-bagues-3.html

Bon je garde des bijoux dans ma besace et vous en montrerai d’autres si vous êtes sages (dans 6 mois quoi ahaha)

Passons aux cosmétiques, une autre de mes passions

Vous savez -ou pas- mon obsession pour traquer les gels douche et shampooings sans paraben, sans silicone et sans SLS (Sodium Laureth Sulfate). Rigolez mais la tâche n’est pas si facile hein!

Or donc moi j’ai trouvé dans ma pharmacie de quartier des flacons de gel douche sans aucun ingrédient banni et dispos dans plein de parfums différents, tous plus addictifs les uns que les autres. Franchement à 6 euros environ les 500ml c’est presque moins cher que toutes les saloperies bourrées d’agents chimiques que l’on trouve en grande surface. Ce nouveau parfum mandarine sauge est juste divin et est très raccord avec mon parfum Aqua Allegoria de Guerlain « mandarine basilic ».

Savon traditionnel de Marseille Mandarine Sauge

Et puis sinon, le week-end d’avant je suis allée au Marché des modes à Roubaix. J’avais dit « nada nan j’achèterai rien cette année ». Mais bon j’ai été faible. Faut dire qu’il y avait de très jolies créations. Je cherchais depuis longtemps une pochette pour mon Ipad. je veux dire pas un truc immonde qui sert de coque hein, une jolie pochette pour le ranger et le transporter un peu partout.

Et j’ai adopté la pochette RoseMarySuzy. Ce n’est pas exactement ce modèle (je crois que celui-ci est plus petit) mais pour vous faire une idée de son univers regardez la beauté de ces cuirs!

Et puis aussi j’ai découvert cette marque de lingerie « La Nouvelle » qui renouvelle bien le genre je trouve. Du joil, du raffiné mais sans dentelle, je n’aime pas la lingerie à dentelle.

Voila ce que ça donne. J’adore.

Description de l'image

And last but not least une marque de sacs! Elle s’appelle Julie Meuriss, elle crée des sacs donc et j’aime beaucoup l’idée du mélange de très jolis tissus avec du cuir non moins joli. et ça donne ça.

 

Image of Emmi jacquard California***Epuisé***

Image of Mélissos maille Horizon

Et en plus cocorico elle est lilloise et elle a une boutique-atelier (46, rue de la Clef) que je vais m’empresser d’aller visiter.

Voilà c’est tout pour aujourd’hui mais c’est déjà pas mal, non? Bande de gourmandes!

 

« Votre petite fille est extrêmement bien élevée »

L’autre jour j’était à la caisse de mon Monop’. C’est pas ma faute, je ne sais plus où donner de la tête entre les « 9 jours », « les jours essentiels » et les journées à moins 40% sur toute la mode enfant… Bref je sens que l’égarement me guette, aussi vais-je illico presto revenir à mes moutons.

Donc l’autre jour j’étais à la caisse de mon Monop’ et un monsieur – la cinquantaine classe- s’approche de moi et me dit : « Madame c’est votre petite fille? » en me désignant Lilounette. « Oui » osé-je timidement. « Eh bien je voulais vous féliciter car elle est extrêmement bien élevée ».

??? Là je remercie, je rougis et je regarde ma fille d’un ton interrogateur. Et le monsieur de poursuivre :  » Bah oui je faisais mes courses et votre fille est arrivée en courant sans pouvoir s’arrêter, elle m’a un peu bousculé. Et elle m’a dit : « oh monsieur je suis vraiment désolée, pardon, je m’excuse ».

Et la toute la fierté de la maman que je suis s’est illustrée par un grand sourire et un « je vous remercie monsieur ». Bah oui quoi comme aurait dit mon prof d’histoire moderne en 1992 -outch!- « ça va mieux en le disant! »

Cela ne coûte rien mais ça fait zizir. Quelques grammes de finesse dans un monde de brutes ça fait du bien en ce moment non?
Bravo ma Lilounette je suis fière de toi, tu es aussi jolie à l’intérieur qu’à l’extérieur.
Bon c’est pas tout ça mais faut que j’aille à mon Monop’. Bah oui aujourd’hui y a 15% sur la mode femme. De rien. (Et à moi la cape bordeaux-rose à capuche)

(et un grand merci à Greg pour cette magnifique photo de Lila ( la n°4) prise en Ardèche cet été. (du bonheur en pellicule).

20131117-055313.jpg

20131117-055355.jpg

20131117-055448.jpg

20131117-055636.jpg

Je me mets au vert 1/2

Ou plutôt au mer. J’en avais besoin, les mois de septembre et octobre ont été on va dire chargés tant à la maison qu’au bureau. Avec leur lot de petites merdouilles (normalement j’ai calculé je devrais être tranquille au moins pour six mois).
Donc ici, en Belgique à St Idesbald précisément (je surkiffe ce nom), je suis en vacances avec mes deux « petits » (ils grandissent mais ils restent mes petits) Lila et Oscaro. Le magicien participe à l’un des plus prestigieux tournois de bridge à Monaco (Cédricoy et Jéjé si vous m’entendez c’est maintenant qu’il faut faire péter les cartes;) pendant que mon grand Léo profite de son couz’ Hugo et de ses grands-parents paternels à la capitale.

Bref je m’égare comme d’hab mais je voulais vous poser le contexte, en littéraire que je suis.
Or donc je fais quoi?
Je profite. Je dors, bien. La nuit entre 8 et 9h avec un petit bonus sieste quand nos balades nous le permettent. Je lis ma pile de magazines en retard. Le fameux triptyque Elle-Marie-Claire-Grazia. Je prends un mini bain sabot tous les soirs et je m’occupe de moi. Un gommage visage par ci, un scrub des mains et une pose de vernis par la. Et je m’enduis matin et soir de la crème corps au karité de l’Occitane. (un délice). Chose que je ne fais jamais à la maison (pas de me laver hein mais de me tartiner consciencieusement de crème pour le corps).

Et avec les schtroumpfs on s’éclate. On part toute la journée pour de longues balades sur la digue de St.Id. vers La Panne ou Coxyde c’est selon. Eux à vélo. Moi à pied. D’un bon pas pour les suivre et « ne pas trop les retarder » dixit Oscargo.
Je respire l’air iodé, je lutte parfois contre le vent et je sens le soleil me recharger les batteries. Et ce que c’est bon!
Je leur achète des bonbons (un peu), je leur fais des crêpes (beaucoup!), je les regarde lire et jouer. Hier Oscar a passé deux heures à déchiffrer ses livres préférés (la collection Émilie) avec sa sœur à côté, attendrie par ses hésitations. N’empêche qu’il se débrouille super bien et qu’il saura lire parfaitement le jour de ses 6 ans, le 22 décembre prochain, j’en suis certaine
.
Bon je crois que je vous ai tout raconté. Ah nan on fait aussi des pauses « shopping » en ville à mi-chemin de nos balades et j’ai la chance qu’ils aiment ça. Oscaro s’est rhabillé et a choisi un magnifique slim bleu électrique assorti à un sweat zippé jaune fluo. Si si et ça lui va super bien. Faudra que je vous parle de cette marque géniale pour enfants Name it (néerlandaise) qui propose de super pièces très bien coupées au super rapport qualité prix ( 19€ le sweat et 22€ le jean c’est moins cher qu’Okaidi en beaucoup mieux). Et on découvre de magnifiques magasins de jouets en bois ou pas en bois d’ailleurs. N’en jetez plus les listes de Noël- anniversaires sont pleines!
Faudra aussi que je vous raconte comment c’est pratique d’avoir un Oscar du 22 décembre et une Lilounette du 29 décembre. Mais c’est la nature qui a décidé et c’est très bien ainsi.
Bon allez je vous laisse… aujourdhui la météo bah grand soleil et ciel bleu comme tous les jours depuis notre arrivée. C’est la nature qui décide et c’est très bien ainsi.
Allez quelques photos pour la route !

20131024-091423.jpg

20131024-091726.jpg

20131024-091735.jpg

20131024-091756.jpg

20131024-092259.jpg

20131024-092329.jpg

20131024-092344.jpg

20131024-092727.jpg

20131024-092744.jpg

20131024-092803.jpg

20131024-092914.jpg

20131024-092933.jpg

20131024-092952.jpg

20131024-093018.jpg

20131024-093035.jpg

Un shampooing qui déchire grave!

Image

 

Bon bon bon je me suis remise de mes émotions de maman d’un grand fils de 10 ans. C’est bon il a fait une soirée pyjama avec ses « 4 meilleurs potes » avec nuggets-frites, jeux de wii, musique et attitudes de pré ados à gogo. C’était samedi soir et moi je me suis cachée dans ma chambre à partir de 21h15 avec un bon Grazia. C’est le magicien qui a géré le coucher et a fait le pied de grue à 23h devant la chambre improvisée dortoir pour qu’ils arrêtent de dire des conneries. A 23h15 ils dormaient, ils sont encore sages ;)))

Revenons à nos moutons, je m’étais dit que j’allais faire dans le concis. Or donc j’ai toujours aimé les produits Christophe Robin. J’ai toujours trouvé qu’ils étaient chers aussi. Mais bons. Mais chers. Mais excellents en fait!

Rappelez vous dans un précédent post je vous parlais de ma passion pour les shampooings et de mon obsession récente de n’utiliser que des flacons sans paraben-silicone-SLS : Tssssssssssss!

Les produits Christophe Robin ont le mérite, depuis le lancement d’être sans ces substances méchantes pour les cheveux et le cuir chevelu (si si depuis que je ne déroge pas à cette règle soit depuis 6 mois, plus de gratouillis dans le cuir chevelu et des cheveux plus propres plus longtemps). Et ouais! Rien que ça!

Et là tin tin tin suspens… j’ai testé pour vous le scrub lavant purifiant au sel marin de Christophe (bah oui maintenant que j’utilise ses shampooings je l’appelle par son prénom😉

Eh bien j’ai jamais vu un truc pareil, un truc de malade!!! Déjà l’application est juste une tuerie! La texture est pâteuse, on sent que le sel gomme légèrement le cuir chevelu sans pour autant l’agresser et l’odeur, mais l’odeur quoi! Comme dirait ma collègue D. « ça sent pas les algues quoi! » Bah non pas du tout! C’est frais, légèrement boisé je trouve et je kiffe.

Quant au résultat eh bien je ne vais plus pouvoir m’en passer, clairement!

Et avec ma collègue D. comme on est futées eh bien on l’a pas acheté au prix fort! Pas folles les guêpes!!!

On a profité des 9 jours Monop (encore eux! faudra que je vous raconte toutes les affaires que j’ai faites pendant ces 9 jours🙂 et de l’opération : un produit acheté et le 2ème à moins 50%. Et voili de 37 eur prix de départ, on a fait une addition et une division et on a obtenu le résultat de… 27.50 € bravo je vois qu’il y en a qui suivent!

Pour une contenance assez généreuse. Et en plus il ne faut pas beaucoup mettre de produit. Donc c’est tout bénéf. Et en plus je ne l’utilise qu’un shampooing sur deux.

Je précise que je n’ai pas d’action chez Christophe mais que s’il veut m’offrir une coupe ou des produits c’est quand il veut. Nan je rigole. C’est sincère. J’ai testé, j’ai aimé, je partage!

Et sinon dans la gamme Christophe Robin j’ai déjà aussi testé et approuvé :

-la fameuse crème lavante au citron (mais faut un peu avoir 20 minutes devant soi)

– le shampooing clarifiant

– l’huile à la lavande (mon prochain achat on l’applique, on dort avec et le lendemain matin on lave et que ça sent bon la Provence !)

– le shampooing et le masque au germe de blé

Et pis c’est déjà pas mal!!!

Et vous, quels sont vos shampooings chouchous? Vous en testez souvent ou vous êtes fidèles? Racontez-moi ça m’intéresse je prépare une thèse sur le sujet.

 

Dix ans pour mon grand. Dix ans que je suis maman.

Il y a 10 ans je devenais maman pour la première fois. Grâce à mon Léo qui a gagné « la course des bébés ». C’est ce que mon pédiatre m’avait conseillé de lui dire lorsque vers 5 ans Léo s’est plaint d’avoir une petite sœur et un petit frère qui me demandaient aussi du temps. Comme il aime bien gagner mon Léo il était tout fier d’avoir gagné la course des bébés.

Putain dix ans! Comme aurait dit notre ami Jacques. Eh oui 10 ans. C’est un cap, et je ne pensais pas que cela me rendrait aussi nostalgique. Mais fière aussi. Fière de mon grand qui est un enfant qui nous a appris à être parent en exigeant toujours plus, juste souvent, epuisant aussi parfois.
Léo nous a toujours épaté par sa capacité à faire les choses vite et bien. Il s’est assis à 6 mois, il a fait du 4 pattes à 7 mois, marché tout seul à 11 mois, parlé couramment à 18 mois et fait des phrases complexes à 2 ans.

Mais il a aussi fait des colères TOUS LES JOURS entre l’âge de 2 ans et l’âge de 4 ans. (entre 4 et 6 ans c’était seulement tous les deux jours😉
On a oublié hein mon Lélé. Mais c’était parfois dur surtout quand sa petite sœur est née.
Et elle, qui n’a pas fait une seule colère avant l’âge de 6 ans, et qui n’à parlé qu’à l’âge de 3 ans, je me demandais si c’était normal…
Bah oui il a bien fallu qu’elle trouve sa place ma Lilounette face à un grand frère qui en prenait beaucoup! Il parlait à sa place, il finissait ses phrases.

Et quand elle est née, il avait deux ans et il l’appelait Touki. Cherchez pas ça ressemble pas du tout. Dans sa tête sûrement un peu quand même.
Cela me fait penser au post d’une blogueuse que je suis quotidiennement (les blogueuses que je suis tous les jours se comptent sur les doigts d’une main) et qui a raconté hier que sa fille de 5 ans lui a annoncé que sa copine Chloé avait une sœur qui avait quasiment le même prénom. En fait elle s’appelle Mathilde. J’adore! Touki et Lila c’est un peu pareil. C’est d’autant plus surprenant que lorsque sa sœur est née Léo parlait parfaitement bien et savait dire Lila.
Pour lire le post de Caro sur les homonymes (vois pouvez lire tout le reste aussi j’aime tout dans son blog) c’est par ici :

http://www.penseesbycaro.fr/2013/10/homonymie/#more-12002

Heureuse aussi que Léo ait été le premier enfant d’une fratrie de trois. Après Léo le 11 octobre 2003, est née une magnifique petite fée Lila le 29 décembre 2005. Et un petit dernier pour la route, le facétieux Oscar a pointé le bout de son nez le 22 décembre 2007.

Bah oui cherchez pas chez nous on ne fait l’amour que tous les deux ans. Je vous devance hein car je vous connais😉 Sans déconner cette blague on nous l’a souvent faite et cela nous faisait marrer.
J’ai eu beaucoup de chance. On voulait trois enfants rapprochés. Je voulais un garçon en premier. Après je voulais une fille dans les trois mais je me fichais de l’ordre. Et je souhaitais aussi être maman du troisième avant 35 ans. Lorsqu’Oscar est né j’avais 33 ans (et 11 mois;). Missions accomplies.
Encore une fois je mesure ma chance. Je sais que ce n’est pas le cas de toutes les femmes, qui peinent parfois à tomber enceinte.

Oui j’étais programmée pour faire des bébés d’hiver et j’ai adoré ça. Notez même que jai un « terme naturel » à 8 mois et 3 jours. En tout cas pour les deux derniers cela s’est passé comme cela. Au jour près. Même que du coup j’avais prédit le jour de naissance d’Oscar.
Mon obstétricien m’avait d’ailleurs expliqué que chaque femme possède un terme plus ou moins programmé. Il a même été jusqu’à dire que pour les statistiques il faudrait que j’en fasse un quatrième pur verifier que le mien est bien à 8 mois et 3 jours. Pour verifier l’hypothèse. (il est très drôle mon obstétricien, sans dec je l’adore;)
Quant à Léo, qui a ouvert la voie (je suis poésie aujourd’hui😉 il est né avec deux semaines et demies d’avance.

50 cm et 3,820kg il valait mieux qu’il n’attende pas 9 mois!
Et cela tombe bien car j’ai ADORÉ être enceinte mais à 8 mois j’en avais ras le bol.
La nature est bien faite c’est comme ça qu’on dit? Bah c’est bien vrai ma brave dame!

Joyeux 10 ans à mon Léo aussi beau aujourd’hui que lorsqu’il est arrové sur terre, des cheveux pleins la tête et un regard curieux.

20131011-034004.jpg

20131011-034103.jpg

20131011-034134.jpg

20131011-034257.jpg

20131011-034344.jpg

20131011-034428.jpg

Oui vous avez le droit de le dire : Léo ressemble comme un clone à son papa, autant physiquement que mentalement. Mais on m’a aussi souvent dit – au deuxième coup d’oeil certes- qu’il avait la finesse de mes traits. Bah forcément il doit me ressembler UN TOUT PETIT PEU quand même. C’est qui qui l’a porté pendant 9 mois, hein???

20131011-035451.jpg

Mes bijoux doudous

Dans la vie y a pas que les fringues, les sacs et les pompes, y a aussi les bijoux. Bah ouais c’est un peu la quadrature du cercle…
Et comme les fringues, les sacs et les pompes, j’aime aussi les bijoux…
Oh ça va hein je vous vois venir… Mais je vous signale que je me fous des bagnoles, que je n’ai jamais fumé de ma vie et que je ne bois pas une goutte d’alcool.
En gros je fais des économies quoi, que je m’empresse de réinvestir dans des valeurs sûres, à savoir les fringues, les sacs, …, bon ok jarrete….
Le seul hic c’est que mon mari (je l’appellerai ici le magicien parce qu’il fait des prouesses avec les cartes) n’adhère pas à cette théorie de l’économie directement réinvestie. Et mon banquier non plus d’ailleurs. Ah ces mecs décidément y comprennent rien a rien. (je suis l’humour😉

Bref tout ça pour dire que je mets le même soin que pour les vêtements à trouver LE bijou qui va bien ou plutôt le bijou qui ME va bien.
Et j’aime particulièrement les bijoux seconde peau, les bijoux doudous qui ne me quittent pas (Jacques Brel sors de ce blog!) pendant plusieurs mois puis que je change.
Et j’ai donc, au gré de mes pérégrinations internetesques déniché des petites marques (qui pour certaines sont en train de devenir grandes!) auxquelles je suis fidèle. Parce que je vous ai pas dit je suis fidèle. En amitié, en amour, en marque de fringues et en bijoux donc aussi.

Allez je vous fais un petit résumé des marques de bijoux que j’aime d’amour et qui sont souvent travaillées dans des petits ateliers en Fance -et pas par de petites mains chinoises et ça aussi c’est important pour moi- et en petite quantité.

Alexandra Margnat bijoux
Mon gros coup de cœur des deux dernières années, ma fournisseuse nimber one.
J’aime la finesse de ses bijoux. Elle a commencé par travailler uniquement les perles de rocaille et ses créations avaient un petit goût d’enfance. Très colorées ou plus neutres, j’aime quasiment toutes ses créations.
Quelques exemples de mes derniers craquages virtuels :

20131004-043519.jpg

20131004-043609.jpg

20131004-043633.jpg

20131004-043705.jpg
Ses bijoux sont en vente un petit partout en France, mais surtout à Paris quand même et sinon moi je me fournis sur:
http://www.lestrouvaillesdelsa.fr
Et sinon pour découvrir son travail, son site :
http://www.alexandramargnat.com/

Une autre marque chère à mon cœur d’autant plus que c’est une marque bien de ch’nord:
Au fil de l’O
Là je me fournis directement à la boutique atelier à Bondues. Laurence, la créatrice vous accueille dans un atelier cosy et chaleureux avec sa nièce. Je peux y rester des heures… Tiens ça fait un an que je n’y suis pas allée, va falloir y remédier…
La aussi je commence a avoir une belle collec’.
Mes derniers craquages, toujours virtuels… Mais si mon compte en banque était à rallonge, je passerais bien à l’acte, là tout de suite…

20131004-044557.jpg

20131004-044626.jpg

20131004-044650.jpg
Si vous voulez voir de vos yeux vus c’est par ici :
http://aufildelo.bigcartel.com/
Et pour les nordistes qui me lisent poussez jusqu’à la vraie boutique :
178 bis avenue de Wambrechies.

Bon ben faudra faire une suite hein parce que la ça va commencer à dépasser! La prochaine fois je vous raconterai notamment comment mon amie V. m’a fait le plus joli des cadeaux en choisissant un collier sur les internets pile poil dans mon style. Même qu’elle l’a fait venir de Nous York. Et ouais! Parce que je le vaux bien (HUMOUR) ;)))