Une rentrée comme qui dirait mouvementée

Bon voilà je suis de retour….
Bon ça va je vous vois venir avec vos petit commentaires acerbes : bah c’est bien la peine de faire un blog si c’est pour le laisser mariner dans son jus pendant un mois!
Ben vous avez raison hein, sauf que j’ai quelques petites excuses. J’ai vécu un mois de septembre sur les chapeaux de roue, comme qui dirait un peu mouvementé.
ET MÊME QUE SI ÇA POUVAIT s’ARRETER eh bien je dirais pas non hein! La coupe est un peu pleine, la petite goutte d’eau va faire déborder la baignoire les amis:)

Alors en vrac, j’ai vu Vincent Peillon à Roubaix. Même qu’il a fait sa rentrée dans un lycee roubaisien et qu’il a vachement kiffé toute la communication qu’on a mise en place autour des nouveaux rythmes scolaires et notamment le superbe film réalisé par nos amis les White Rabbits. Petite fierté ce jour-là et grosse rigolade avec les collègues-copines sur place avec moi quand Vincent (ouais maintenant je l’appelle Vincent) est venu taper la discut’ avec nous. Et même aussi qu’il m’a serré la main. Bon ok j’arrête.

Alors ensuite et toujours en vrac, le poignet de mon grand Léo. Carrément en vrac même. Jugez-en par vous même : »décollement épiphysaire stade 2 de l’extrémité distale du radius avec décalage dorsal du noyau épiphysaire et arrachement osseux métaphysaire ». Vous n’avez rien compris? Moi non plus! Mais je peux vous dire que ça pique les yeux autant que ça a fait souffrir mon Lélé. Outch. Il a été très courageux et il a eu deux opérations au bloc pour le prix d’une. À une semaine d’intervalle s’il vous plaît. La grande classe, avec les petites broches en métal qui vont bien.

Et entre deux j’ai gardé le rythme (scolaire ahaha je me mets à faire des métaphores filées!) car j’ai enchainé sur une gastro bien comme il faut que j’ai refilée gentiment à Léo juste avant qu’il retourne au bloc.

Et à l’heure ou je vous écris je m’apprête à aller chez le médecin car j’ai des boules de feu munies d’aiguilles (les vilaines) qui m’arrachent la gorge.
Mais avant je m’en vais enfiler mon maillot, mon bonnet et mes chaussons en plastique pour mon troisième cours d’aquabiking car plutôt mourir que d’arrêter le sport.

Et à part ça je vais bien, merci. Très bien même ;)))

20130928-084258.jpg

La photo n’a rien a voir c’est Oscar. Sauf que du haut de ses 5 ans il s’est déjà lui aussi fait une bonne double fracture de l’avant bras avec déplacement. Et ouais je maîtrise le bloc opératoire moi maintenant. Sauf aussi que son grand frère ne le laisse plus sortir faire du vélo sans son casque. La prochaine fois je vous raconterai la chute officielle de mon Léo. Mais là je peux pas j’ai piscine!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s